Les Renseignements Généreux - autodéfense intellectuelle, informations et alternatives

Économie capitaliste

Textes (13)

Films (3)

Livres (51)

Illustrations (17)

Liens (13)

Citations (126)

Les textes du thème « Économie capitaliste »

Une vie sans achat ?

Peut-on acheter sans nuire ? Peut-on vivre sans acheter ? Un texte court, ironique et incisif sur la pertinence de l'autoproduction.

Les ONG du Sud au secours de la France ?!

"ONG land", le pays des ONG. La France mérite ce surnom, tant sont nombreuses ses associations humanitaires et développementistes, oeuvrant dans presque tous les pays du Sud. L'inverse est-il vrai ? Existe-t-il des ONG du Sud oeuvrant sur notre sol ? Non, penserez-vous. Pourtant, des initiatives existent. Un enquêteur des renseignements généreux a rencontré plusieurs associations du Sud installées en France.

EADS : l'affaire Lagardère pour les nuls, en dix leçons

Dans ce texte précis et concis, on découvre l'énormité qu'est l'affaire Lagardère.

Le capitalisme est-il soluble dans la démocratie ?

Dans les sociétés occidentales, l’existence simultanée d’un projet capitaliste et d’un projet démocratique est contradictoire. La radicalité de la pensée du philosophe et économiste Cornélius Castoriadis se présente comme un antidote à la fois contre le fatalisme du type « qu’est-ce qu’on peut y faire ? » et contre le relativisme du type « tout se vaut ».

« Créons des espaces de convergence des luttes ! »

Comment encourager dans une ville la convergence entre les luttes sociales ? Comment participer à la construction d'une culture de résistance et d'esprit critique dans un quartier ? Peut-on ouvrir des espaces d'éducation et d'expérimentation politiques tournés vers la population, autogérés et inscrits dans la durée ? Avec ces questions en tête, Les Renseignements Généreux ont rencontré Christel et Hugo d'Antigone, à Grenoble.

Cet article est extrait du second numéro de La Traverse.

Rencontre avec Hervé Kempf

Entretien avec Hervé Kempf, autour de ses ouvrages Comment les riches détruisent la planète et Pour sauver la planète sortez du capitalisme.

Rencontre avec Jean-Pierre Garnier

Entretien avec Jean-Pierre Garnier, chercheur en sociologie urbaine, auteur de Une Violence éminemment contemporaine (éditions Agone, 2010).

Rencontre avec Jean-Luc Porquet

Entretien avec Jean-Luc Porquet, journaliste, écrivain, coauteur de Les jours heureux (La découverte, 2010), autour du Conseil National de la Résistance, la destruction de ses acquis, et des résistances possibles.

Comment j'ai ravagé la Côte d'Ivoire à coups de tablettes de chocolat

La Côte d'Ivoire, on n'y comprend rien. Et puis c'est loin de nous. Rien ne nous relie à ce pays. Une affaire d'africains en somme. Voilà ce à quoi je pensais, hier, en déambulant dans mon supermarché. En prenant machinalement une tablette de chocolat, un détail m'a frappé. La silhouette d'éléphant sur le paquet. L'éléphant, le symbole de la Côte d'Ivoire. Ça m'a fait comme un déclic. Le cacao, le voilà le fil qui nous relie à la crise ivoirienne ! Et si, pour raconter cette crise, on partait de ma tablette de chocolat ? D'une banale tablette de chocolat, comme nous en consommons chacun-e une vingtaine par an en moyenne. Raconter la Côte d'Ivoire, par l'histoire du cacao.

La Cecilia

Une fiche de lecture du livre La Cecilia, qui retrace l'histoire et l'expérience d'une communauté anarchiste et de son fondateur Giovanni Rossi à la fin du XIXe siècle, au Brésil.

 

Les communautés Longo Maï

Cet article décrit l'histoire et le fonctionnement des communautés Longo Maï, une expérience politique et collective menée par plusieurs centaines de personnes en Europe depuis 1973.

Retour à l'autonomie ?

Et si, face aux crises économiques mondiales, certaines régions du monde décidaient de s'autonomiser, de quitter le marché globalisé, de sortir de l'idéologie du développement en adoptant des "plans de survie" ? En 1982, l'économiste François Partant présentait ses réflexions sur la sortie du capitalisme.

La proposition bolo'bolo

Depuis la crise financière de 2008, les critiques du capitalisme se multiplient. Chaque semaine ou presque sort un nouveau livre expliquant combien ce système mène l'humanité au désastre par le creusement des inégalités sociales, le renforcement des oligarchies, l'approfondissement des crises économiques, des catastrophes industrielles et environnementales...

Parmi ces ouvrages, très peu proposent de nouvelles visions positives de la société, des alternatives possibles au capitalisme. Quelle meilleure organisation économique et sociale imaginer ? Comment construire un monde où l'accès aux biens vitaux, au logement, aux soins, au savoir serait généralisé ? Quelles sont les solutions énergétiques, alimentaires et économiques crédibles ? Et surtout, quelles sont les transitions possibles vers une société post-capitaliste plus égalitaire, plus sobre, plus démocratique ?

Publié en 1983 par l'écrivain suisse P.M., le livre bolo'bolo fait partie des rares ouvrages osant aborder toutes ces questions de front. Trente ans après, découvrons ou redécouvrons cette ''pragmatopie'' pour temps de crise.

Ce texte est extrait de la revue La Traverse n°3.