Les Renseignements Généreux - autodéfense intellectuelle, informations et alternatives

Énergies

Textes (6)

Films (6)

Livres (26)

Illustrations (13)

Liens (26)

Citations (69)

Birmanie TOTALitaire

couverture

Alain Clements
L'esprit frappeur, 1994 (1992)

Qu'est-ce qu'une dictature aujourd'hui ? Le texte d'Alan Clements décrit l'horreur à l'état brut. Ce petit livre au vitriol dénonce aussi la politique de la France en Birmanie. Dictature terrifiante, le régime birman se fonde sur l'exploitation à grande échelle du marché de l'héroïne. Les généraux de Rangoon se sont mis au ban des nations en réprimant sauvagement le soulèvement populaire de 1988, puis en ne reconnaissant pas les résultats des élections de 1990 et en assignant à résidence le leader de l'opposition, prix Nobel de la Paix, Aung San Suu Kyi. C'est dans ce contexte que la diplomatie française s'est portée à leur secours. Total est devenu le premier investisseur étranger en Birmanie. L'industrie du tourisme français a de même été encouragée aux pays des mille pagodes. Ainsi les dictateurs narco-trafiquants se sont vus offrir des sources de devises qui leur permettent de blanchir l'argent de la drogue, leur principale source de financement. Dénoncé récemment par le gouvernement belge, Total, compromis également dans l'exploitation du travail forcé, bénéficie toujours du soutien inconditionnel du gouvernement français, malgré le rapport accusateur de la mission d'information parlementaire sur les activités petrolières, en 1999.

Plan :

1. Terreur en Birmanie
2. Total : le bras criminel de la diplomatie française
3. French Connection en Birmanie