Les Renseignements Généreux - autodéfense intellectuelle, informations et alternatives

La déprime des opprimés

couverture

Patrick Coupechoux et Christophe Dejours
Seuil, 2009

Des millions de personnes souffrent aujourd'hui d'anxiété, de phobies, de dépression. La souffrance psychique est devenue massive en France et elle touche toutes les catégories de population. Au-delà des chiffres, quelles sont les causes de ce phénomène ? Que dit-il du fonctionnement de notre société ? Pour répondre à ces questions, Patrick Coupechoux a mené une enquête auprès de ceux qui souffrent et de ceux qui soignent. Toutes les personnes qu'il a rencontrées, cadres de multinationales, ouvriers, médecins du travail, psychiatres, syndicalistes... en témoignent : au cœur de la souffrance, on trouve le travail et ses nouvelles organisations, la disparition des collectifs, la mise en concurrence des individus, l'épée de Damoclès de la précarité et de l'exclusion et, au bout du compte, l'isolement. Au-delà de l'entreprise, il y a une société qui a fait disparaître les anciennes solidarités, au profit d'un " homme économique ", individu du marché, libre et performant. Une société qui maltraite de plus en plus le sujet, livrant celui-ci à une véritable " pathologie de la solitude ". " Cet ouvrage propose un parcours empirique et intellectuel de grande ampleur ", écrit Christophe Dejours dans sa préface, dont l'originalité est de montrer que la souffrance est " un opérateur d'intelligibilité irremplaçable de la condition humaine et de la société ".